Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Cheviller

Contrairement à ce qu’on peut penser, c’est le poids de l’objet que l’on souhaite accrocher et la nature du mur qui vont définir le type de cheville à choisir. A chaque type de matériau sa cheville ! Différenciez les matériaux pleins (béton, parpaings plein, briques pleines, …) et les matériaux creux (parpaings et briques creuses, panneaux de plâtre de type BA13, carreau de plâtre) .

La taille des vis et le nombre de points de fixation dépendront principalement du poids de l’objet à accrocher. Si le risque d’arrachement est important, mieux vaut privilégier plusieurs points de fixation avec des chevilles longues et épaisses. En revanche pour un cadre léger, un seul point de fixation suffira. Dans le doute, préférez toujours des grosses vis.

Matériel de la boite à outils

  • Perceuse
  • Visseuse
  • Tournevis
  • Marteau

Fournitures et outils spécifiques

  • Cheville polyvalente
  • Cheville à expansion
  • Cheville à frapper
  • Cheville hélicoïdale
  • Cheville à béton cellulaire
  • Cheville à bascule
  • Cheville à clouer
  • Cheville chimique
  1. La cheville polyvalente (famille des chevilles à expansion)
    Après avoir percé, insérez la cheville dans le trou à l’aide d’un marteau. Cette cheville s’adapte à tout type de mur.Attention
    Dans les murs pleins, les chevilles agissent par expansion. Dans les murs creux, le vissage provoque le nouage du corps des chevilles derrière l’alvéole du parpaing ou derrière la plaque.
  2. La cheville pour béton cellulaire
    Composée d’un mélange de verre et de nylon, elle comprend deux parties qui s’écartent ensuite dans le mur sur le passage de la vis.2 bis Sans percer, insérez directement la cheville avec un marteau. Grâce à ses ailettes, ce type de cheville atteint un diamètre extérieur doublé et assure ainsi une bonne répartition de la pression dans le béton cellulaire ou les plaques de plâtre. C’est le vissage qui provoque la rétractation hélicoïdale en question.
  3. La cheville à frapper
    Insérez les deux éléments composant la vis dans le trou. Enfoncée directement dans un mur ou à travers un tasseau, cette cheville permet de fixer facilement tout type d’objet avec un véritablement gain de temps dans la mise en œuvre.3 bis La cheville à frapper se pose comme un clou et peut se retirer comme une vis.
  4. La Cheville hélicoïdale
    Le principe de ce type de fixation est de visser une vis à l’intérieur d’une cheville (en métal ou en plastique), elle-même en forme de vis.4 bis Vissez la cheville dans le support à l’aide d’un tournevis manuel ou électrique.

    4ter A l’intérieur, vissez la vis de fixation.

  5. La Cheville à bascule
    Vissez la cheville dans une plaque de plâtre.5bis Vissez ensuite la vis à l’intérieur de la cheville.

    5 ter De cette manière, la bascule d’une cale en plastique est déclenchée derrière la cloison pour assurer la fixation.

  6. La Cheville à clouer
    Enfoncez la cheville à l’aide d’un marteau dans la plaque de plâtre.6 bis Vissez la vis à l’intérieur pour que les deux parties de la cheville s’écartent dans le mur et assurent ainsi une bonne fixation.
  7. La Cheville à expansion
    Après avoir percé la plaque de plâtre, placez la cheville métallique à l’intérieur du trou et enfoncez-la dans la plaque de plâtre pour que les dents rentrent bien dans la plaque de plâtre.7 bis A l’aide d’une pince à expansion, écartez la vis de la cheville.

    7 ter Remplacez la vis par un crochet si vous souhaitez accrocher directement l’objet à la vis.

  8. La Cheville chimique
    Après avoir percé un trou dans le mur, injectez à l’aide d’une cartouche la cheville chimique, soit directement dans le trou (mur plein), soit avec tamis (matériaux creux ou en plaques). Après séchage, vous pouvez visser directement dans le matériau solide ainsi créé.

Bon à savoir
Si vous connaissez le type du mur dans lequel vous voulez fixer, vous pouvez choisir le type de cheville adaptée ; sinon, vous devrez tester la nature du mur avec un premier petit trou. Dans le doute, choisissez des chevilles polyvalentes.

Retourner aux fiches