Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Doubler un mur

Le meilleur moyen de vous protéger du froid ou du bruit, de réaliser des économies d’énergie … c’est souvent de doubler les murs.

Un peu comme un sandwich isolant, Il s’agit de poser, sur ossature métal, de la laine de verre ou de la laine de roche et de la recouvrir avec des plaques de plâtre. Avant de commencer, n’oubliez pas de prévoir de la place pour entreposer les ballots de laine de roche car ils sont imposants. A vous de jouer !

Outils et consommables de base

  • Mètre enrouleur
  • Crayon
  • Gants épais
  • Lime
  • Scie à métaux
  • Perceuse à percussion
  • Visseuse électrique
  • Marteau
  • Niveau à bulles
  • Tournevis
  • Cutter
  • Masque de protection
  • Lunettes de protection
  • Escabeau

Fournitures et outils spécifiques

  • Chevilles
  • Vis
  • Vis spéciales plaques de plâtre
  • Rails d’ossature pour le sol et pour les murs (dimensions en fonction de l’épaisseur de l’isolant)
  • Isolant en ballots (laine de roche) de largeur 60 cm
  • Panneaux BA13
  1. La pose débute avec le rail inférieur qui sera posé sur le sol. En fonction de la longueur du mur, repérez au crayon la taille nécessaire pour le rail.
  2. Sciez le rail avec la scie à métaux. Protégez vos mains sous des gants.
  3. Avec une lime, ébarbez l’extrémité fraîchement sciée pour ne pas vous blesser.
  4. Le rail doit être fixé tous les mètres et aux extrémités. Percez-le en ces points avec une perceuse électrique, en centrant bien les trous. Utilisez un foret d’une taille inférieur à celle des vis.
  5. Posez le rail sur le sol. Faites des repères au crayon à l’emplacement des trous.
  6. Percez chaque emplacement avec la perceuse à percussion.
  7. Enfoncez les chevilles au marteau dans les trous.
  8. Remettez le rail en place puis vissez à la visseuse électrique.
  9. A la perceuse électrique, réalisez des trous tous les mètres dans les rails intermédiaires (montants verticaux).
  10. Insérez le montant à l’intérieur du rail inférieur, le long du mur d’angle. Reportez l’emplacement des trous, percez puis chevillez.
  11. Vissez le rail dans le mur d’angle de la même manière que vous l’avez fait pour le rail au sol.
  12. Sur le mur, repérez l’emplacement des prochains rails intermédiaires. Comptez 60 cm par plaque, soit un repère tous les 60 cm.
  13. Percez les rails latéralement cette fois en n’oubliant pas de faire des trous de chaque côté pour pouvoir passer le tournevis.
  14. Vérifiez la verticalité avec un niveau à bulles.
  15. Fixez le rail dans le mur, après avoir percé et chevillé. Utilisez un tournevis pour traverser l’épaisseur du rail. Orientez le U des montants toujours dans le même sens (vers le mur d’angle de démarrage).
  16. Pour poser le rail supérieur, percez-le latéralement en quelques points, enclenchez-le sur les rails montants.
  17. Vissez-le dans le mur chevillé, comme un montant.
  18. Déroulez la laine de roche à plat sur le sol. Manipulez le matériau avec des gants, un masque et des lunettes de protection, sinon, gare aux démangeaisons et aux irritations.
  19. Mesurez la longueur nécessaire. Pour cela reportez la hauteur exacte des montants.
  20. Coupez l’isolant au cutter.
  21. Insérez le matériau entre les montants en commençant par le haut.
  22. Faites de même entre tous les montants.
  23. Plaquez une première plaque de BA13 contre les rails pour coffrer l’isolation.
  24. Vissez la paroi en différents points dans les rails avec des vis spéciales. Commencez par le rail supérieur.
  25. Poursuivez par le rail inférieur, puis par les montants. La cloison est prête à accueillir des bandes de joint entre les plaques ou un enduit (cf p.XXX).

Bon à savoir
Les isolants minces, comme leur nom l’indique, sont beaucoup moins épais que les matériaux classiques. Leurs qualités sont équivalentes sur l’isolation thermique, mais pas sur le plan phonique, pour lequel l’isolant mince est inopérant.

FINITION

  1. Versez l’enduit à bandes en poudre dans un bac à gâcher.
  2. Ajoutez de l’eau (en suivant les instructions du fabricant) et remuez
    à la spatule.
  3. Coupez aux ciseaux une longueur de bande à joints en papier correspondant à la hauteur des plaques.
  4. A la spatule, déposez du joint entre les plaques.
  5. Appliquez la longueur de bande en papier par dessus le joint (qui fait office de colle).
  6. Déposez une nouvelle couche de joint par dessus le papier pour la finition.
  7. Lissez la surface avec la grande spatule en appuyant de haut en bas.
  8. Pour la finition d’un angle, commencez par plier le papier en deux sur toute sa longueur.
  9. A la spatule, déposez du joint sur les deux côtés du mur.
  10. Appliquez la longueur de bande en papier par dessus le joint , à cheval sur l’angle de la pièce.
  11. Déposez une nouvelle couche de joint par dessus le papier, sur les deux murs. Lissez chaque pan de mur à la petite spatule.
  12. VARIANTE : Les plaques de plâtre peuvent aussi être jointées avec un enduit spécial, sans bande de papier. Il se présente en poudre (à mélanger avec de l’eau) ou en pot prêt à l’emploi.
  13. Prélevez une petite quantité de joint dans le pot et appliquez-le à la jointure des plaques sur une largeur d’environ 8 à 10 cm.
  14. Lissez à la grande spatule.

Retourner aux fiches