Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Fixer avec des chevilles et des vis

Quand on envisage de fixer quelque chose au mur, c’est souvent la boite de pandore qui s’ouvre ! Quelle cheville vais-je utiliser ? Ce mur est-il plein ou creux ? Pas de panique… Ce mode d’emploi va vous permettre d’aborder sereinement la question. Le principe de la fixation murale consiste simplement à se poser les bonnes questions et de choisir ensuite le produit adapté. Pour vous encourager, dites-vous que le type de fixation dépend principalement du poids à supporter, de la surface à accrocher et de la nature du mur. On peut dire également que la vis est adaptée à la cheville qui, elle, est adaptée au trou. C’est simple, non ?!

A travers nos explications vous parlant d’une cheville polyvalente et de 2 chevilles particulières, vous allez acquérir l’expertise du trou !

Outils et consommables de base

  • Perceuse
  • Guide de profondeur (butée sur perceuse)
  • Guide de perçage pour mèche
  • Visseuse
  • Marteau
  • Ruban de masquage

Fournitures et outils spécifiques

  • Matériau plein : chevilles polyvalentes + vis à bois
  • Matériau creux : chevilles à expansion + Pince
  • Matériau friable : chevilles hélicoïdales

Bon à savoir
Pour percer à la bonne profondeur, trois options :

  1. Insérez le guide de profondeur sur la perceuse, le long de la mèche (butée à côté du trou).
  2. Glissez une bague de percement sur la mèche (qui indique la limite et exerce une butée contre le trou)
  3. Disposez un morceau d’adhésif sur la mèche réglé sur la profondeur souhaitée.

Matériau plein : brique, béton, plâtre
Choisissez des chevilles dites « pour matériaux pleins » ou polyvalentes et des vis à bois.
Visuel : plein

  • 1. Insérez la mèche dans la perceuse.
  • 2. Percez jusqu’au repère.
  • 3. Insérez la cheville dans le trou avec un coup de marteau.
  • 4. Vissez la cheville.
  • 4bis. Cà marche aussi avec les gonds !
  • 4ter. Cà marche aussi avec les pitons !

2/ Matériau creux : panneau (type BA13), carreau de plâtre, cloisons en bois.
Avec ce type de matériau, la cheville vient se fixer derrière la surface apparente. On utilise des chevilles à expansion. La vis et la cheville ne font qu’une.
Visuel = creux

  • 5 Percez le mur creux. Quand vous sentez que la surface visible est traversée, arrêtez de percer.
  • 6 Insérez la cheville à expansion dans le trou.
  • 7 Positionnez la pince sur la vis puis serrez la pince pour déclencher l’expansion dans le mur.
  • 8 On ne peut plus enlever les chevilles à expansion une fois qu’elles sont posées. Elles sont calées de l’intérieur contre la surface.
  • 8bis Cà marche aussi avec les pitons !

3/ Matériau friable : Placoplatre, Syporex
On utilise des chevilles hélicoïdales, en métal ou en plastique.
Visuel : friable

  • 9. Percez le trou dans le mur en réglant la profondeur nécessaire.
  • 10. Vissez la cheville hélicoïdale dans le trou, au tournevis plat.
  • 11. Vissez la vis dans la cheville.

Attention
Si vous connaissez le type du mur dans lequel vous voulez fixer, vous pouvez choisir le type de cheville adaptée. Dans le cas contraire, vous devrez tester la nature du mur avec un premier petit trou.

Bon à savoir
Vous avez un doute sur la nature du mur ? Choisissez une cheville polyvalente pour plâtre (qui convient pour les parties pleines et les parties creuses).

Retourner aux fiches