Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Monter une cloison en dur

L’arrivée d’un enfant, le besoin d’une pièce supplémentaire comme un bureau ou une chambre d’amis, la création d’une salle de bain là où il n’y en avait pas : voici plein de bonnes raisons d’envisager de diviser l’espace. Si le résultat est impressionnant, la réussite de l’entreprise est, comme souvent en bricolage, le résultat d’un mode opératoire efficace. Dans le cas d’une création de cloison en dur, suivez bien nos conseils du sol au plafond.

Outils et consommables de base

  • Fil à plomb
  • Escabeau
  • Crayon
  • Equerre
  • Mètre enrouleur
  • Niveau à bulle
  • Truelle
  • Spatule
  • Escabeau

Fournitures et outils spécifiques

  • Colle pour carreaux de plâtre (1 kg/m2 de cloison)
  • Carreaux de plâtre 50 mm d’épaisseur
  • Scie égoïne (à grosse denture)
  1. A l’emplacement envisagé pour la cloison, clouez un fil à plomb sur le mur d’appui.
  2. Faites pendre le fil à plomb et reportez le tracé du fil sur le mur.
  3. Tracez également les repères au sol à l’aide d’une équerre et d’une règle métallique.
  4. Poursuivez le traçage le long du mètre, à la longueur souhaitée.
  5. Préparez le mortier-colle : versez l’eau puis le mortier dans le bac en suivant les instructions. Mélangez pour obtenir une pâte homogène. Après 5 minutes de repos, mélangez à nouveau.
  6. Pendant la prise de colle, vérifiez le calage du 1er carreau avec un niveau à bulle. Au besoin, ajoutez une petite cale en bois.
  7. Déposez une bande de colle sur le sol, le long du tracé.
  8. Encollez les deux côtés du carreau qui touchent le mur et le sol.
  9. Posez le carreau sur la colle, sans oublier la cale, le cas échéant.
  10. vérifiez la verticalité avec le niveau à bulle.
  11. Otez les surplus de colle à la spatule, au sol et contre les deux côtés de la cloison.
  12. La pose se poursuit par le sol. C’est seulement une fois la longueur terminée que vous poserez les plaques supérieures.
  13. Les carreaux de plâtre se coupent à la scie égoïne. Posez l plaque sur l’établi et sciez en suivant un repère tracé à la règle.
  14. Encollez le sol sur la partie restant à couvrir.
  15. Encollez le carreau de plâtre sur le côté (jointure avec le carreau précédent) puis posez-le sur son lit de colle.
  16. Avec le niveau, vérifiez la verticalité de tous les carreaux posés sur le sol. C’est l’équilibre de tout le mur qui est en jeu.
  17. Pour poser le second rang, commencez par encoller la cloison.
  18. Encollez le carreau de plâtre restant de la précédente découpe de manière à calepiner.
  19. Les jointures doivent toujours être décalées d’un rang à l’autre… comme lorsque les enfants fabriquent une maison en briques.
  20. Poursuivez en suivant toujours le même shéma : encollage des carreaux sur les surfaces de contact, pose …
  21. … Enlèvement des surplus de colle.
  22. Arrivé(e) en haut du mur, coupez les carreaux à la hauteur nécessaire en enlevant 50 mm pour pouvoir passer. Posez puis comblez avec du plâtre entre la plaque de plâtre et le plafond.
  23. Bouchez les manques avec de la colle appliquée à la spatule.
  24. Lissez les bordures avec du plâtre si vous laissez la cloison ouverte.

Variante
Ici, nous avons monté une cloison de plâtre. Pour la pose d’autre matériaux, le principe est le même, mais les modes de coupes doivent être adaptés à la dureté du matériau.
Parpaings et briques: à assembler au ciment.
Béton cellulaire : colle spéciale béton cellulaire.

Bon à savoir
Pour éviter de vous retrouver avec des paquets de colle séchés tout le long du mur à la fin du chantier, pensez à nettoyer régulièrement. De cette manière, la mise en peinture s’en trouvera simplifiée.

Retourner aux fiches