Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Poser un carrelage de sol classique

Champion imbattable de la longévité, le carrelage est bourré de qualités. La pose est à la portée de tout le monde, pourvu qu’on soit bien équipé pour le couper sans stress. Avant de commencer, partez d’une base saine et plane : chape en ciment, isolant, carrelage propre. Si vous débutez en la matière, pourquoi ne pas démarrer par une pose à blanc sur une petite surface, surtout si vous alternez des motifs? Une fois les matériaux sur le sol, vous vous rendrez compte de l’effet produit. Rassurant, non ?

Outils et consommables de base

  • Ciment colle
  • Joint pour carrelage au sol
  • Eponge
  • Croisillons
  • Carrelette électrique
  • Truelle
  • Massette
  • Tournevis
  • Paire de gants
  • Bac à gâcher

Fournitures et outils spécifiques

  • Carrelage de sol
  • Spatule crantée pour colle
  • Raclette en caoutchouc
  1. Tracez un axe de départ au milieu de la pièce : repérez l’élément visuel le plus important (un plan de travail, un mur, une baignoire…) et orientez-vous parallèlement à celui-ci. Puis tracez l’axe perpendiculaire à ce dernier.
  2. Préparez le mortier-colle : versez dans un bac à gâcher de l’eau puis ajoutez progressivement le mortier-colle en suivant les proportions indiquées sur l’emballage. Mélangez pour obtenir une pate homogène et sans grumeaux. Laissez reposer 5 minutes puis mélangez à nouveau. Etalez la colle sur le sol à la spatule crantée, en procédant par petite surface de 1 à 2 m². Égalisez l’épaisseur en inclinant légèrement la spatule.
  3. Préparez le mortier-colle : versez dans un bac à gâcher de l’eau puis ajoutez progressivement le mortier-colle en suivant les proportions indiquées sur l’emballage. Mélangez pour obtenir une pate homogène et sans grumeaux. Laissez reposer 5 minutes puis mélangez à nouveau. Etalez la colle sur le sol à la spatule crantée, en procédant par petite surface de 1 à 2 m². Égalisez l’épaisseur en inclinant légèrement la spatule.
  4. Posez les carreaux sur le lit de mortier-colle, ajustez la position et appliquez fermement en tapotant les carreaux à la massette afin d’écraser les sillons de colle (sauf pour les carreaux de ciment car il pourrait y avoir des risques de microfissures). Les carreaux peuvent être ajustés pendant 15 minutes. Posez des croisillons au fur et à mesure de la pose.
  5. Lorsque vous arrivez sur une zone où un carreau serait trop grand, prenez la mesure exacte.
  6. Reportez la mesure sur le carreau puis découpez-le avec la carrelette électrique.
  7. Déposez du mortier colle à l’emplacement des raccords puis poursuivez ainsi sur toute la surface de la pièce. Retirez tous les croisillons avant le séchage complet du mortier-colle. Vous pouvez retirer les excès de mortier-colle dans les joints à l’aide d’un tournevis. Laissez sécher 24h sans marcher sur le carrelage.
  8. Préparez le joint : versez dans un bac à gâcher de l’eau puis ajoutez progressivement le joint en poudre. Mélangez bien pour obtenir une pate homogène et sans grumeaux, de la consistance d’une pâte à crêpes. A la truelle, répartissez le joint entre les carreaux.
  9. Faites pénétrer le joint entre les carreaux en profondeur, en lissant fermement avec une large raclette en caoutchouc. Lissez dans différents sens, toujours en diagonale des carreaux. Enlevez l’excédent en raclant sans creuser les joints. Laissez sécher pendant 3h.
  10. Nettoyez les carreaux avec une éponge humide en passant plusieurs fois puis lustrez avec un chiffon sec jusqu’à ce qu’il ne reste aucun film de joint sur les carreaux.

Attention
Lors de la découpe des carreaux, prenez garde aux projections d’eau. Portez des lunettes de protection. Patientez au minimum 24 heures après le jointage pour marcher sur le carrelage.

Le bon geste
Pensez à démarrer le collage par la zone la plus éloignée de la porte et reculez vers la porte d’entrée pour ne pas avoir à marcher sur le carrelage quand la colle est encore fraiche.

Retourner aux fiches