Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Poser un parquet sur lambourdes

Contrairement au parquet flottant, le parquet massif est composé d’une seule essence de bois. Il se cloue sur des lambourdes et vieillit bien dans le temps. N’oubliez pas de prendre en compte la surélévation entrainée par ce type de pose. Bonne nouvelle : le parquet cloué sur lambourdes permet de passer des câbles électriques… Pensez-y si vous entreprenez des travaux lourds. Attention, la pose de parquet clouée est incompatible avec un système de plancher chauffant.

Outils et consommables de base

  • Mètre enrouleur
  • Crayon
  • Perceuse
  • Marteau
  • Perforateur pneumatique
  • Scie à bois
  • Boîte à onglets
  • Serre-joints
  • Cale à poncer
  • Chasse clou
  • Scie circulaire

Fournitures et outils spécifiques

  • Tasseaux
  • Parquet en lames
  • Chevilles à frapper
  • Papier de verre grain moyen
  • Cales de dilatation
  • Clous
  • Martyr ou pièce de bois de type tasseau
  1. Il faut commencer par fixer les lambourdes au sol. Avec le mètre, calculez l’endroit où seront posés les tasseaux espacés chacun de 30 cm. Repérez ces emplacements en traçant des lignes au crayon.
  2. Percez les tasseaux avec la perceuse. Réalisez des trous centrés aux deux extrémités et sur toute la longueur de la pièce de bois tous les 40 cm.
  3. Faites un essai de cheville dans un trou pour régler la butée du perforateur en fonction de la longueur de la cheville traversant le tasseau.
  4. Positionnez les tasseaux sur les repères puis percez le sol au perforateur, au travers des trous des tasseaux.
  5. Insérez les chevilles dans les trous, puis enfoncez-les en les frappant au marteau.
  6. Déposez la 1ère lame contre le mur et repérez au crayon l’endroit où vous souhaitez l’arrêter. La coupe doit impérativement se faire au milieu d’une lambourde.
  7. Coupez la lame à la longueur nécessaire avec la scie à bois, en utilisant la coupe droite de la boite à onglets.
  8. Ebarbez la coupe avec la cale à poncer équipée du papier de verre sans arrondir les angles.
  9. Déposez des cales le long du mur de manière à laisser un espace de 5 mm entre le mur et la lame pour les possibles dilatations du bois. Posez la première lame sur les lambourdes.
  10. Clouez la lame sur chacun des tasseaux.
  11. Noyez les clous dans le bois avec un chasse clou et un marteau.
  12. Récupérez la chute pour commencer la 2ème ligne. Poursuivez la pose.
  13. Assurez-vous du bon calage des lames les unes contre les autres. Donnez un coup de marteau contre la lame protégée par un martyr.
  14. Pour les rangs suivants, décalez les coupes pour réaliser un calepinage harmonieux.
  15. En arrivant près du mur, recoupez la dernière lame dans sa longueur pour l’adapter à l’espace disponible. N’oubliez pas de compter les 5 mm de la cale, le parquet ne devant pas toucher le mur. Retirez les cales avant de poser les plinthes

Bon à savoir
Avant de poser le parquet, il est recommandé de traiter les tasseaux avec un produit de protection pour lambris et parquet.

Bon à savoir
Pour couper confortablement les tasseaux et les lames et éviter de nombreux allers-retours, prévoyez un espace extérieur à proximité ou installez un établi.

Retourner aux fiches