Conseils & Tutoriels de Mr Bricolage

Nul besoin de contacter systématiquement un artisan : Rien de plus simple que d’installer un interrupteur, changer une prise, monter un lavabo, réparer une fuite, peindre un mur ou poser du parquet !

Grâce à nos fiches conseils, réussissez à coup sûr tous vos travaux de bricolage à la maison !

Poser un sol en lames PVC

Plus compact que le linoléum en rouleaux, le sol en lames PVC s’assimilerait plutôt à un parquet en terme de look et à une dalle en terme de pose… De là à dire que c’est un mix entre les 3 autres types de sols, il n’y a qu’un pas. Stockez les lames hors de leur emballage au moins 24 heures avant la pose dans la pièce qui leur est destinée. Habituées à la température ambiante, les lames ne vous feront pas de misère une fois collées.

Matériel de la boite à outils

  • Crayon
  • Règle de maçon
  • Règle
  • Cutter
  • Un morceau de carton et des ciseaux (pour réaliser des gabarits de coupe)
  • Chiffon sec
  • White spirit

Fournitures et outils spécifiques

  • Sol PVC en lames

Le geste-clé
Vérifiez sur les paquets que les lames portent le même numéro de lot, sans quoi votre sol risque d’avoir des différences de teintes.

  1. Parallèlement à l’un des murs, tracez sur le sol une ligne dans le sens de la pose, pour servir de base de départ. Sachez que les lames disposées dans le sens de longueur de la pièce, çà l’allonge. Dans la largeur, çà l’élargit. Attention à l’effet couloir, donc, dans une pièce étroite. Dans un espace carré, on placera les lames tournées vers la fenêtre ou dans l’axe de la porte (vers la lumière, en somme !).
  2. Vous allez positionner une première lame par rapport à la ligne de référence. Pour ce faire, ôtez le film de protection sous la lame, en suivant toujours le même sens de pose (il y a des flèches sous la lame).
  3. Alignez-vous sur la ligne de référence.
  4. Disposez ensuite une lame à la suite de la première, sur la même ligne. Arrivé à proximité du mur, positionnez la lame trop longue par dessus la précédente.
  5. Repérez la coupe à réaliser.
  6. Découpez la lame au cutter. Appuyez fortement sur la règle en métal pour ne pas dévier. Affinez ensuite la coupe en repassant le cutter dans l’encoche réalisée.
  7. Poursuivez la pose sur les rangs suivants en vous approchant du mur. Pensez à faire varier les longueurs de lames : pour que ce soit joli, les lames doivent être décalées d’au moins une fois et demie la largeur de la lame. Arrivé le long du mur, coupez les lames du dernier rang trop larges sur leur longueur.
  8. Pour contourner un obstacle, commencez par ajuster les morceaux de lames autour de ce dernier, en conservant le morceau du milieu pour le centre (pour permettre un raccord dans le motif). Réalisez ensuite un gabarit en carton très précis pour la finition du morceau central. Reportez ces mesures au dos de la lame et coupez au cutter. Collez minutieusement cette petite partie.
  9. Quand la pose est finie, nettoyez les joints des lames au white spirit à l’aide d’un chiffon afin d’enlever les éventuels résidus de colle. Vous pouvez ensuite poser les plinthes le long des murs

Bon à savoir
Vous ne pouvez poser ce type de revêtement que sur un sol parfaitement plan et sain. Si ce n’est pas le cas, reportez-vous d’abord p. S06. Dans certains cas, il peut être judicieux de poser les lames directement sur un ancien revêtement déjà en place : moquette rase, carrelage (s’il est bien à niveau), béton brut avec ragréage.

Retourner aux fiches